28/11/2011

Comment bien recruté une source ouverte en intelligence économique

Intelligence économique

Il y a beaucoup de personnes sur les reseaux sociaux, ce sont des cibles de premiere qualité pour tout chasseur de tete (expression au figué). Chacune d'elle a une motivation il suffit de l'exploité pour un retour sur investissement. Je vous propose de nous intéressé a ceux qui détienne des secrets industriel ou qui font partie des services secret.
Le moment de l'humour: A la fin un petit moment d'humour sur la Sureté de l'Etat en Belgique, sorry je voulais dire la CIA. Vous allez comprendre pourquoi a la fin . ..


Comme disait mon professeur a l'université : « c’est pas tant le fait d’avoir accès à des secrets le problème, que de s’en vanter devant l’ennemi ». Et si aujourd’hui l’ennemi devient de moins en moins identifiable, le net reste une agora où l’homo numericus en mal de reconnaissance à tendance à se répandre comme un haut parleur.

Car de mon temps ou j'etais encore aux etudes et ou ont nous enseignait des super truc de 007 et encore où la guerre froide m'etait enseigné, l’activité première consistait à déceler les espions ! Et, mieux encore, à identifier le pauvre diable possédant certains secrets pouvant être utile à mes commanditaires. Le plus dur était de les repérer.

Aujourd’hui donc j'ai plus besoins de les cherché, ils vienne tout seul a vous, c''est ca le miracle du net. Et Google c'est mon GRAND AMI,  puisqu’à lui tout seul il me permet en quelques secondes de retrouver des personnes à qui extorquer des informations, et ce sans tentatives d’intimidations mais juste avec une belle blonde en avatar Facebook (mais je ne détaillerai pas cette sordide supercherie pour l’instant)..

Démonstration…

Vantes toi sur LinkedIn, je te social engineeringerai plus facilement


Vous connaissez l’ingénierie sociale ? Le principe est simple : extorquer des informations en faisant parler sa cible, et ce grâce à la récolte préalable et minutieuse d’informations à son sujet

Vous connaissez l’habilitation secret défense ? Le principe est simple : l’Etat accorde à certaines personnes le droit de consulter des informations qu’elle cache a la société

Vous connaissez LinkedIn ? Le principe est simple : un réseau social en costumes cravatte sur lequel les gens du monde entier se retrouvent pour se coopter afin de potentiellement trouver un nouveau boulot dans le future.
Et sur lequel certains internaute  souhaitent se mettre en valeur afin de briller au firmament des experts numériques. La pression sociale étant parfois plus forte sur ce réseau que sur d’autres elle presse les utilisateurs à se mettre en avant. C'est pas chouette ca ?

Vous connaissez la requête site: sur Google ? Le principe est simple : si vous écrivez par exemple site:linkedin.com vous pourrez recherché directement depuis Google sur LinkedIn, sans passer par le moteur de recherche interne.

Vous voyez où je veux en venir ?
Si vous combinez le tout, il vous suffit d’inscrire site:linkedin.com « secret défense » OR « habilitation secret défense » dans Google et… Vous venez de réaliser en 15 secondes ce que mes ennemis mais néanmoins confrères de la CIA mettaient des mois à réaliser : identifier des personnes qui, par vantardise, étourderie, non connaissance du net et j’en passe, annoncent fièrement la couleur….
Ils sont au courant de choses secrètes qui peuvent vous intéresser (ou en tout cas vous permettre de briller dans les diverses grandes sociétés  auxquelles j’appartiens.



Ne reste plus ensuite qu’à aller les titiller un peu (en retrouvant leurs profils Facebook ou autre) pour en apprendre plus…. La méthode au prochain épisode !

Cette petite méthode simple et accessible, mais qui fait maintenant de vous un specialiste de l'intelligence économique, marche très bien aussi avec Copains d’Avant qui est un reseau social tres interessant aussi.




Allez hop… je suis pressé mais puisque vous êtes encore là, une dernière petite technique qui fera pâlir James Bond.
Dans Google, tapez filetype:pdf « ne pas diffuser » (et choisissez l’option temporelle « moins d’un mois »). Voilà, vous êtes maintenant vous aussi dans la confidence…



Vous voulez encore plus ? Des cv de James bond qui traine sur le net ont en trouve partout. Je vous presente James bond null du SGRS (Service general renseignement et de securité), un specialiste en management de l'information ....  Je sent que je vais devenir bientot sont ami sur facebook et pourquoi pas l'invité a boire un verre pour mieux avoir quelque renseignement economique.







Humour: La Sureté de l'etat a Bruxelles alors ? Pourquoi ne pas mettre le numero telephone et l'adresse des autres services secret a l'etranger comme ca tout les citoyens ne vous embetterons plus. Ca s'invente pas !!!








Ce genre de services est facturé de 7000 a 15.000 euro pour une cible pour les entreprises, si ca vous interesse. ... Saché que la competence ca se paye.
En IE on appelle cela l’exploitation des sources « ouvertes », et c’est un vrai métier.