02/05/2016

Investir à Cuba

Créer son entreprise chez les communistes 


entreprise à Cuba
Cuba est un risque majeur pour creer une entreprise sur l'île
J'avais déjà visité Cuba avec un ami il y a de cela des années. Ce que j'en retiens est que tout reste à faire et à construire sur l'ile, mais la plus belle image qui me reste sur le coeur c'est la magnifique plage et l'eau bleue et les beaux paysages. Et puis y avait toute c'est belle chiquitas qu'ont sait taper tous les jours avec notre ami italien. Revenus au sujet...
C'est une séance d'information a laquelle que j'ai assistée la semaine dernière, comme orateur il y avais le propagandiste de l'ambassade cubaine, deux conseillers économiques de l'ambassade et 1 représentant de l'entreprise BDC qui est présents depuis plus de 30-40 ans a Cuba et une employée de Ducroire / credento venu nous montré le tableau noir ci-dessus

La première a monté sur le podium fus madame l'ambassadrice Susana, qui nous a vanté les mérites et le miracle économique cubain. À l'entendre parler plus que de raison, Cuba est un lieu ou il faut venir faire des affaires ou tout roule sur l'or. Cuba est un modèle à devenir pour créer une entreprise. Après que l'assistance en avait marre de son blabla, ont a eu droit a quelque personnage qui ont levé le voile sur la réalité, et tout n'est pas rose comme dans les pays démocratiques

Résumé : Dans le secteur de l'hôtellerie à Cuba, les hôtels sont la propriété d'un ou des généraux qui construise les hôtels pour leurs comptes et celui de l’état et le loue aux chaines d'hôtellerie internationale. Les hôteliers prennent maximum 15 % des bénéfices et se voit imposer un Bigboss auquel l'hôtelier devra obéir et faire rapport de l'activité économique.

Créer est entreprise personnelle ou semi public avec un partenaire militaire cubain ou un partenaire étatique vous complique la tâche si vous devez importer des produits. Il est obligatoire de passer par un intermédiaire ou bien un marché public pour importer des marchandises pour votre entreprise. Dans ce cadre la, l'état cubain réalisera un marché public tailler sur mesure pour que vous puissier acquérir les biens dont vous avez besoin.

Il est interdit d'importer des produits américains ou bien des composants américains ou qui appartienne à une filiale d'une entreprise américaine sur l'ile. Exemple les ordinateurs ....
La réalité de la croissance économique cubaine est faible et les chiffres officiels sont fait par le gouvernement, il n’y a pas d'organisme indépendant qui publie des chiffres économiques sur l’ile.

Le plus grand partenaire économique de l'ile cubaine est le Venezuela, elle tire avec celui-ci la plupart des échanges économiques. Exemple des médecins cubains sont envoyer par milliers au Venezuela et en échange le Venezuela lui envoie des marchandises ou bien du pétrole. Il existe plusieurs tôt de change sur l'ile et c'est l"état cubain qui choisi ce taux change quand il le veut. Une entreprise par exemple devra travailler avec le Kuk ou bien le péso sur l'ile et dépendra fortement du taux de change. Bref on apprendra que le Venezuela est le premier créditeur de l'ile.
Actuellement le Port maritime de Mariel est le seul endroit ou l'état cubain cherche un investisseur. Mariel est une zone franche et économique sur lesquels il faut moderniser le port maritime et realisé l'aménagement du port de fond en comble. La capacité pour recevoir des conténaires est faible actuellement. Un autre secteur a devenir ce sont les télécommunication et les services connexes auquel l'état aimerait développer et donc chercherais un investisseur qui pourrait moderniser toute l'infrastructure.
Quand vous souhaitez réaliser ou créer votre entreprise sur Cuba, il vaut mieux être sur place et recruter face à face votre homme de confiance. Toutes les démarches administratives de votre entreprise peuvent prendre plusieurs années ou bien au minimum 6 mois pour une réponse. Ici l'administration publique est toute puissante. Si le secteur d'activité prévoit une rentabilité, l'état peut vous imposer un partenaire public qui sera au conseil d'administration.

 La banque centrale joue un grand rôle au niveau économique pour les entreprises, c'est elle qui choisi si oui ou non vous pouvez convertir vos Pésos et Kuk en euros, c'est elle qui octroie des autorisations, c'est elle qui régule le marché des entreprises, elle peut refusé que vous rapatrier votre capital dans un autre pays. 

Pour créer votre entreprise, l'état peut vous imposer votre membre du personnel, elle vous présentera des profils que vous devrez recruter sur place. Vous ne pourrez donc pas choisir votre personnel en dehors de l'état. Souvent l'état prendra 51 % d'action de votre société dans les secteurs d'activité qu’elle vise. Enfin pour terminer, je vous dirais que le terrain est miné et que tout n'est pas clair évidemment. Il n'y aurat donc pas d'ouverture économique dans le futur de l'ile, elle restera toujours un monde clos malheureusement. Si vous cherché un organisme qui garanti vos payements et vos risques politiques, il existe http://www.credendogroup.com a certaine condition evidemment :-)

Pour les opérations d'exportation de produits belges et financés par des crédits à court terme la couverture est subordonnée à l'obtention d'une lettre de crédit irrévocable (ILC) du Banco Nacional de Cuba ou de la Banco Exterior de Cuba. Les possibilités de couverture sont étudiées contrat par contrat. De préférence, pas de couverture des transactions en USD. Pour les transactions à l'exportation financées par des crédits à moyen / long terme, la couverture ne peut être accordé pour risque de non-paiement et du risque de non-transfert.

Ducroire assure les investissements dans ce pays contre 
1) le risque de guerre 
2) le risque d'expropriation et de l'action du gouvernement, mais est réticent à assurer le risque de transfert concernant le paiement des dividendes ou au rapatriement du capital. Chaque application est néanmoins décidé au cas par cas sur la base d'une analyse détaillée.